Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

[J'ai tant vécu]

 

J'ai tant vécu dans ces bras tendres

La crainte des étreintes,

Une maladresse qui désarme.

Tirer l'alarme aux silences

Pour en découdre.

 

Là, j'ai connu la dispersion des hontes

La hardiesse d'un remembrement,

La faconde de mots tactiles, idiotisme sans voix;

J’avais alors des langues mortes plein les mains.

Me rassembler ; Me ressembler

- Ce que nous sommes

 

J'ai tant vécu dans tes bras tendres

Que je veux vivre encore.


Les commentaires sont fermés.